RÉSISTANCE À LA PSYCHANALYSE

« Le symptôme névrotique, à savoir sans cause organique apparente, est l’expression de cette attaque du lien et la résistance tient parfaitement là sa place puisque la question de ce qui nous lie est, bien entendu, « le plus important et le plus difficile des problèmes de la vie. »

SÉANCES APRÈS SÉANCES

[…] C’est plutôt des retrouvailles avec la vivance de son enfance, avec le génie non entravé de sa propre enfance, les retrouvailles avec l’absence de préjugés, la liberté de penser un peu hors des sentiers battus. […]

LA CAPACITÉ D’ÊTRE SEUL …

A l’instar de l’enfant qui joue à maman, nous jouons à faire comme les personnes qui sont pour nous les plus chéries, les plus aimées, les plus proches, les plus aimantes. L’un des problèmes est lorsque la personne la plus proche donc la plus aimée n’est pas la plus aimante. Et ça commence dès la naissance et même parfois avant même la naissance, dans les générations antérieures, chez papa et/ ou chez maman.